Les leaders qui perdent le statut courant de leur affiliation en négligeant de renouveler leurs frais d’adhésion et/ou leur prime d’assurance annuelle, ou en ne satisfaisant pas aux exigences de maintien de leur certification peuvent demander que leur certification soit restaurée.

EXIGENCES POUR LES CERTIFICATIONS EXPIRÉES

Les candidats au rétablissement de certification dont la date d’expiration est dépassée de moins de six mois doivent :

  • soumettre une lettre demandant une extension à leur renouvellement.
  • payer tous les frais d’affiliation et primes d’assurance en souffrance.
  • satisfaire à toutes les exigences de formation continue applicables à l’intérieur de la période d’extension accordée.

Les candidats au rétablissement de certification dont la date d’expiration est dépassée de six mois à un an doivent :

  • soumettre une lettre demandant le rétablissement de leur(s) certification(s).
  • payer tous les frais d’affiliation et primes d’assurance en souffrance.
  • écrire de nouveau l’examen théorique de leur(s) désignation(s) de spécialité*.
  • satisfaire à toutes les exigences de formation continue applicables à l’intérieur de la période de temps allouée.

Les candidats au rétablissement de certification dont la date d’expiration est dépassée de plus d’un an doivent :

  • soumettre une lettre demandant le rétablissement de leur(s) certification(s).
  • payer tous les frais d’affiliation et primes d’assurance en souffrance.
  • reprendre leur certification de leadership dans le(s) domaine(s) de spécialité à maintenir ou écrire de nouveau l’examen théorique de leur(s) désignation(s) de spécialité. Ce choix sera établi en consultation avec le directeur administratif de CPNB*.
  • satisfaire à toutes les exigences de formation continue applicables à l’intérieur de la période de temps allouée.

* Tous les frais seront acquittés par l’instructeur conformément à la structure tarifaire établie par le bureau de CPNB.